Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

Résumé de l'histoire    |    Mon avis    |    Le film    |    Images et fonds d'écran     |   Autres récits   |   Retour

      Les personnages importants, les lieux, peuples et groupes et "objets" de la Terre du Milieu :
         Classés par ordre alphabétique et par catégorie, les liens sont dans le cadre sur le côté de la page. Pour les lieux de la Terre du Milieu ainsi que les différents groupes et peuples il y des informations concernant différentes choses se rapportant au nom du lieu sur une même page. Par exemple, pour Gondor il y a les descriptions de Minas Tirith et Osgilliath.

     Le Seigneur des Anneaux (The Lord of the Rings en Anglais) a été écrit par Tolkien dans les années 1940 mais il a passé une très longue partie de sa vie à créer ce monde  imaginaire dans lequel Bilbon puis Frodon vont vivre des aventures. Adaptée au cinéma par Peter Jackson (sortie en 2001 du premier volet), cette trilogie est la base de la fantasy. Le Seigneur des Anneaux n'est qu'une partie de l'oeuvre de Tolkien, il y a aussi Bilbo le Hobbit (pour les plus jeunes), le Silmarillon (genèse de la Terre du Milieu) et  Les Contes et Légendes inachevés, entre autres.
    Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, le Seigneur des Anneaux est divisé en 3 parties:
    La communauté de l'Anneau (The fellowship of the Ring)
    Les deux tours (The two Towers)
    Le retour du Roi (The return of the King)

     Le résumé de l'histoire  :
      Le Tiers Age touche à sa fin, et la Terre du Milieu à son crépuscule. La Compagnie de l'Anneau va donc tâcher de déjouer les projets infernaux de Sauron, force du mal d'autant plus difficile à combattre qu'elle est désincarnée. Qui, des cinq héros, mènera à bien la mission ? Gandalf, grand sage qui seul mesure la portée de la quête ? Aragorn, qui dissimule ses origines princières sous les traits d'un rôdeur taciturne ? Frodon et Sam, qui sont chargés de la phase finale de la mission ou Gollum, créature abjecte qui fut un temps dépositaire de l'anneau ? Mais quel est donc le pouvoir de cet anneau tant convoité ? Quelle est donc la signification de l'énigme qui figure en première page, en manière d'épigraphe ?
      Tant de questions qui ne sont qu'une infime partie du mystère féerique qui, depuis 1954, ravit l'imagination, autorisée pour un temps à s'attarder dans un séjour magique aux forêts profondes et ancestrales, aux paysages argentés peuplés d'êtres aériens, de jeunes guerrières intrépides, de destriers sauvages ayant la fierté de leurs maîtres, de viles créatures dont la laideur physique reflète la méchanceté... Tous, nous avons rêvé de ce repos de l'âme, de même que nous avons craint, enfants, la menace sourde et inexplicable. Tolkien, lui, a su nommer cet univers, et en faire une épopée passionnante, quête initiatique où l'errance humaine est regardée avec une tolérance rassurante.
      Mais quels sont ces petits êtres rigolos et surprenants, ces "hobbits" ? D'où viennent ces accents folkloriques, ce langage essentiel, cette mélancolie onirique qui teinte l'esprit d'un brouillard étrange une fois le volume refermé ?
      Tant de questions auxquelles, heureusement, Tolkien ne répond jamais tout à fait malgré les cartes, généalogies, lexiques et autres appendices passionnants que son imagination prolifique a fournis sur La Terre du Milieu.
      Mon avis :
         Tolkien, par sa plume a réussi le pari de créer une nouvelle mythologie. Et on y croit, elle parait tellement historique qu'elle a la même valeur que l'Iliade et l'Odyssée. L'imagination débordante de Tolkien ne s'est pas perdue dans tous les sens comme on le voit dans certaines séries de fantasy. C'est avec rigueur et cohérence qu'il a construit le monde du Seigneur des Anneaux.
Ce livre est l'aboutissement d'années de travail de l'auteur. Il n'est qu'un maigre reflet de l'immensité des écrits de Tolkien, mais il présente l'avantage d'être accessible à tout lecteur. L'écriture est fluide, bien que les descriptions soient parfois denses et très nombreuses.
        En tournant les pages du Seigneur des Anneaux, on rentre dans le monde de la Terre du Milieu. On y découvre des peuples et une myriade de personnages. Tous sont dépeints avec un côté "humain" très visible. Aucun n'est parfait, chacun a ses faiblesses... mais, une faiblesse peut parfois être une force.
        Le Seigneur des Anneaux est la base de la fantasy, et peu d'auteurs sont parvenus au niveau de Tolkien dans l'élaboration d'un monde si bien construit.       

    Le film :
         Le Seigneur des Anneaux a été adapté au cinéma par Peter Jackson et La Communauté de l'Anneau, le premier volet, est sortie en décembre 2001. Ce film est un chef d'oeuvre pour ses effets spéciaux, surtout la création de Gollum, et ses miniatures et décors qui paraissent plus vrais que nature. Bien sûr, l'histoire est semblablement la même malgré quelques modifications faites par les producteurs. Chacun étant libre d'accepter ou non ces modifications, je ne vais pas trop en parler. D'ailleurs, pour les remarquer le mieux c'est de lire le livre et de voir (ou revoir) les films après. Je l'ai fait et croyez-moi on les voit très facilement!!!! 



Trois anneaux pour les rois Elfes sous le ciel,
Sept pour les Seigneurs Nains dans leurs demeures de pierre,
Neuf pour les Hommes Mortels destinés au trépas,
Un pour le Seigneur  des Ténèbres sur son sombre trône,
Dans le pays de Mordor où  sétendent les Ombres.
Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver,
Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier
Au Pays de Mordor où  s'étendent les Ombres.


Personnages 
Aragorn   
Arwen     
Bilbon     
Boromir  
Denethor   
Elrond       
Eomer       
Eowyn      
Faramir     
Frodon      
Galadriel   
Gandalf     
Gimli        
Gollum     
Gríma      
Gripoil     
Legolas   
Merry      
Nazgûl   
Pippin     
Sam             
Saroumane  
Sylvebarbe  
Théoden      
Lieux 
Comté
Fondcombe
Gondor
Isengard
Lórien
Mordor
Moria
Rohan
Peuples et groupes
Communauté
Objets
Palantir